Identifiez les grignoteurs de profits dans vos projets

canadian-money-stock-market-7471429 (2)

Sur papier, prévoir un projet avec une marge de profit confortable est chose facile, mais il arrive bien souvent qu’il finisse à perte – même si le taux facturable est deux à trois fois le taux coûtant du consultant, et même si on a prévu une marge d’erreur confortable lors de la soumission et de la signature du contrat.

Durant la vie d’un projet, les grignoteurs de profits s’introduisent dans le projet et consomment graduellement la marge de manœuvre du contrat. Ces grignoteurs de profits peuvent opérer sans être détectés jusqu’à la fin du projet. I est alors trop tard pour endiguer le problème.

Les grignoteurs de profits prennent souvent la forme de coûts non-facturables mal rapportés ou non rapportés; par exemple, des heures travaillées pour le projet sont saisies dans un projet interne, ou encore saisies dans le mauvais projet. Ou encore, des dépenses pour le projet sont absorbées dans les frais d’opération par erreur. Lors de la fermeture du projet, l’administration effectue les corrections et les profits disparaissent.

Comment éviter cette situation et détecter les grignoteurs de profits? Voici 5 suggestions :

  1. Assurez-vous que toutes les dépenses soient saisies dans le projet. Ceci inclut les dépenses non-facturables, comme par exemple les frais de stationnement ou les rapports de
    dépenses des employés.
  2. Assurez-vous que tout travail effectué dans le cadre du projet y soit associé. Ceci inclut les heures non-facturables, comme le soutien technique ou le travail administratif, par exemple.
  3. Assurez-vous de bien saisir tous les coûts des fournisseurs et sous-traitants dans le projet, même si ces coûts sont non-facturables.
  4. Développez-vous un rapport de contrôle de budget et consultez-le fréquemment. Si toutes les dépenses et les heures travaillées sont saisies dans le projet, le rapport vous indiquera le coût du projet.
  5. Configurez, si possible, une alerte qui avise le chargé de projet par courriel lorsque les budgets sont à risque.

Abak permet une gestion sans faille à ce niveau, notamment avec les fonctionnalités suivantes :

  • Suivi budgétaire en temps réel (sommaire de projet);
  • Suivi de la profitabilité (temps, dépenses, transactions manuelles, profits-pertes);
  • Reste à faire.

Pour plus d’informations, veuillez nous contacter à l’adresse ventes@siriuslogiciels.com.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :