Gérer le temps accumulé – aucun mal de tête requis

Santa Claus Giving Treats to Young Women on the Beach: Saint Petersburg, FloridaLe temps accumulé dans un contexte de vacances ou de maladie,  tend à être centralisé au niveau de la gestion des ressources humaines. Lorsqu’un collaborateur souhaite connaitre  le nombre de jours  de maladie ou de vacances qui lui sont disponibles, il doit en faire la demande au service administratif. Lorsque l’équipe est restreinte en effectif, cela ne pose pas de problème, mais ce genre de question peut requérir un temps certain lorsqu’il s’agit de répondre à des dizaines d’employés. Abak  peut gérer les accumulations  de temps  et  donner la réponse aux membres de l’équipe à partir de l’interface feuilles de temps. Non seulement chaque collaborateur peut avoir accès à son cumul de vacances,  mais il  peut obtenir les détails du temps de vacances acquis et utilisé au cours de l’année précédente. Cette application d’usage facile est pratique pour les employés qui veulent gérer leur temps de vacances et leurs jours de maladie, sans pour cela faire intervenir l’équipe administrative. Pas de surprise non plus au moment de la paye, car il est facile pour chacun de savoir s’il a accumulé suffisamment de jours de vacances, par exemple.

La gestion des banques de temps est une fonction standard dans Abak et disponible pour chaque client. Si vous désirez en savoir plus sur la gestion des banques de temps, ou l’implanter au sein de votre organisation, prenez contact avec nous!

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :