Quoi de neuf dans Abak 7.3 ?

C’est avec fierté que nous vous présenterons les nouvelles fonctionnalités qui seront disponibles dans Abak 7.3, ainsi que le nouveau Abak Web!

  • Synchronisation des assignations et notes à l’agenda avec Outlook
  • Affichage en surbrillance des projets en retard ou dépassant le budget
  • Copie des textes de factures
  • Approbation par les chargés de projet
  • …et bien plus!

6 juillet 2011, 14h, heure de l’Est
Inscrivez-vous ici, c’est gratuit!

Le truc du pro : Modification en lot du taux des ressources sur les projets

Vous avez configuré les taux sur les projets pour les ressources en utilisant le calendrier des affectations disponible sur les projets. Il est maintenant temps de modifier ces taux sur certains ou sur tous les projets.

Accéder à chaque projet et aller à la répartition du budget pour chaque ressource devient rapidement fastidieux.  L’ajustement des taux sur les projets à partir de la gestion des ressources vous permettra certainement d’accélérer le processus.

À la fenêtre de la gestion des ressources, sélectionnez la ressource dont vous devez  modifier le taux et cliquez sur l’icône Affectation des projets.  Tous les projets auxquels la ressource est déjà affectée sont affichés et la case INCLURE est cochée.

Assurez-vous de ne sélectionner que les projets sur lesquels vous désirez modifier les taux. Ensuite, cliquez sur l’icône d’ajustement des taux . Changez les taux pour les projets sélectionnés et entrez les nouveaux paramètres.

Vous devez d’abord sélectionner la date à partir de laquelle le nouveau taux s’appliquera. La date de fin est optionnelle.

Ensuite, sélectionnez si vous désirez appliquer la modification sur le taux forfaitaire ou sur la Majoration/Réduction et entrez la valeur. Notez que l’option Majoration/Réduction effectue les calculs en pourcentage. Par exemple, si vous entrez 110, une augmentation de 10 % sera appliquée sur le taux existant. Si vous entrez 85, une diminution de 15 % sera alors calculée sur tous les taux existants.

Cette opération annulera le taux précédemment établi sur le projet.  Si aucune date de fin n’a été fixée dans le calendrier, le jour précédant la date de début sur le nouveau taux  sera établi comme date de fin pour les taux antérieurs.

Vous devez répéter le processus pour chaque ressource.

Si, après avoir effectué les modifications pour toutes les ressources,  vous croyez qu’une feuille de temps a été entrée à une date où le nouveau taux devrait s’appliquer, utilisez alors l’icône Ajustement des taux , de la fenêtre des feuilles de temps détaillées. Il vous permet d’appliquer le nouveau taux par lot pour toutes les ressources pour une période de temps sélectionnée.

Cyber Abak, Juin 2011, est en ligne!

Abak logoC’est la saison des vacances qui s’amorce – aurez-vous l’occasion d’en profiter? Chez Abak l’été s’annonce chargé : avec la sortie d’Abak 7.3 et d’Abak Web, la foire commerciale Summit en juillet, et le sondage annuel, nous avons du pain sur la planche!

La grève tournante de Postes Canada m’amène à vous demander si vous utilisez la facturation par courriel d’Abak? Si vous aimeriez l’implanter, communiquez avec training@abaksoftware.com!

Bonne lecture!

Un classique en formation: Abak Efficace

Formation en ligne AbaKast

Vous sentez-vous perdu(e) dans Abak? Est-ce que ça vous semble plus compliqué que ça devrait être? La session AbaKast 101 est pour vous!

AbaKast 101 : Comprendre comment utiliser Abak efficacement
20 juin 2011
13h30 – 15h30

Apprenez tous les trucs pour gagner du temps dans Abak :

  • Configuration d’Abak et de ses modules
  • Ergonomie: l’interface, les colonnes des grilles, les filtres, le requêtes au serveur, etc.
  • Raccourcis
  • Trucs et astuces pour les feuilles de temps

*Nous recommandons d’être à la version 7.2 de Abak pour maximiser le potentiel de cette session AbaKast.

Seulement 69$

Réservez votre place maintenant!

Aussi, consultez l’horaire des sessions de formation AbaKast.

Gérer le temps accumulé – aucun mal de tête requis

Santa Claus Giving Treats to Young Women on the Beach: Saint Petersburg, FloridaLe temps accumulé dans un contexte de vacances ou de maladie,  tend à être centralisé au niveau de la gestion des ressources humaines. Lorsqu’un collaborateur souhaite connaitre  le nombre de jours  de maladie ou de vacances qui lui sont disponibles, il doit en faire la demande au service administratif. Lorsque l’équipe est restreinte en effectif, cela ne pose pas de problème, mais ce genre de question peut requérir un temps certain lorsqu’il s’agit de répondre à des dizaines d’employés. Abak  peut gérer les accumulations  de temps  et  donner la réponse aux membres de l’équipe à partir de l’interface feuilles de temps. Non seulement chaque collaborateur peut avoir accès à son cumul de vacances,  mais il  peut obtenir les détails du temps de vacances acquis et utilisé au cours de l’année précédente. Cette application d’usage facile est pratique pour les employés qui veulent gérer leur temps de vacances et leurs jours de maladie, sans pour cela faire intervenir l’équipe administrative. Pas de surprise non plus au moment de la paye, car il est facile pour chacun de savoir s’il a accumulé suffisamment de jours de vacances, par exemple.

La gestion des banques de temps est une fonction standard dans Abak et disponible pour chaque client. Si vous désirez en savoir plus sur la gestion des banques de temps, ou l’implanter au sein de votre organisation, prenez contact avec nous!

Pourquoi garder un client qui n’est pas rentable ?

Pomerene Pour inspirer notre réflexion prenons l’exemple de la gestion de produit.  Supposons que nous développons des widgets.

Serait-il insensé de continuer à développer un  widget si son coût de développement est supérieur au prix auquel nous pouvons le vendre ? Oui bien sûr !

Mais alors pourquoi faisons-nous de même dans le monde de la consultation ?

Il nous arrive d’avoir des clients qui génèrent tant de temps non facturable que ce dernier  absorbe tout le profit du temps facturable. Et pourtant nous gardons ces clients. Pourquoi ? Serait-ce parce que nous ne savons pas que le client nous coûte de l’argent ?

Nous devons  lier nos coûts à nos clients.  Nous devrions au moins noter le temps que nous consacrons à  un client, même si ce temps n’est pas facturable. Ce faisant, à la fin de l’année,  nous serions en mesure de déterminer si les factures envoyées au  client ont couverts nos coûts, y compris celui du temps non facturable.

Si un client consomme beaucoup de temps non facturable en support technique par exemple, alors nous pourrions ajuster le taux facturable qui nous lui appliquerons l’année suivante, et ce afin  de compenser les frais non facturables associés à ce client.

Trop souvent nous ne tenons compte que du travail facturable effectué pour le client. Ceci nous donne une vision tronquée de la rentabilité du client. Si nous  prenons en considération les coûts cachés, tels que le travail non facturable, alors nous  aurons une image plus précise de  la contribution du client au succès de notre entreprise.